Accompagner la croissance

Nous avons fait le choix d’une fertilisation organique de synthèse à base d’azote retard (UF), pour une libération programmé de l’azote, plus respectueuse des besoins du végétal.
Elle tient compte de capacités d’assimilation de la plante, sans effet coup de fouet qui fragilise les végétaux.
Les risques de lessivage des éléments sont par ailleurs réduits.
Cette maitrise permet enfin de limiter au plus juste, les doses à l’hectare sans nuire à l’efficacité tout en réduisant les tontes.