Privilégier la qualité nutritive

Au-delà du stock de fourrages que doit se constituer tout éleveur, nous insistons sur l’indispensable valeur nutritive que ces fourrages doivent offrir.
Dans ce cadre, attention à l’azote ! Sa seule utilisation est facteur de déséquilibre et peut avoir des conséquences négatives sur les animaux. Seul l’apport d’engrais complets permet de disposer d’une nourriture profitable pour le troupeau tant au niveau de leurs performances que de leur état sanitaire général. Au bout du compte, la rentabilité économique est assurée pour l’atelier. Cette approche préventive est aussi garante d’une gestion moins « stressante » des animaux pour l’éleveur;